A la rencontre de la ferme biodynamique Widar, 2e partie (Belgique)

Concernant le travail, j’avais le choix!

 

Avec juste une obligation, cuisiner le repas du midi le vendredi matin, moi qui aime cuisiner c’était parfait!

 

La première semaine j’ai découvert l’atelier couture, mon devoir était de surveiller et accompagner le travail des personnes handicapées (création de poupées, fleurs en laine).

 

Les après-midis, direction la forêt, à couper, déplacer le bois. Physique mais dans la bonne humeur !

 

La seconde semaine, la petite vie de la boulangerie, ambiance décontractée, c’était super! J’ai pu apprendre à faire du pain et quelques confiseries.

 

Le travail dehors m’attirait d’avantage donc pour les deux dernières semaines j’ai travaillé à la ferme, dans la forêt et au jardin.

 

Au jardin il n’y avait malheureusement pas beaucoup de travail en cette saison. Mais dans la ferme oui !

 

Promener les veaux afin de les habituer à être en confiance avec l’homme, traire les vaches, donner à manger aux cochons, vaches, veaux, nettoyer la ferme…

 

Ce séjour a Widar a été une expérience très enrichissante pour moi. Du côté travail bien sûr mais aussi et surtout du côté social, le lien avec les personnes handicapées a été très fort, chaleureux et accueillants ils m’ont beaucoup apporté.

 

De même pour Maria et Andrea (volontaires), de belles personnes ouvertes et supers intéressantes!

 

Widar est une belle communauté remplie d’amour et de bonnes énergies et de bons principes de vie !

 

N’hésitez pas à aller faire un petit tour, que se soit pour une visite, un stage, ou en tant que volontaire, je crois que vous l’avez compris : vous êtes les bienvenus !!

 

 A bientôt !

 

Joséphina

Pas de commentaires

Poster un commentaire