Constitution de Mexico – Initiative n°5

Où?

Mexico, Mexique

Quand?

Du 22 août au 22 septembre

Qu’est ce que c’est?

Le maire de la ville de Mexico a lancé fin mars une expérience de démocratie digitale d’envergure inégalée : demander à 9 millions d’habitants d’aider à réaliser la nouvelle constitution de la ville via différents médias sociaux (comme par exemple des sites de pétitions, des plate-formes d’édition, des questionnaires en ligne etc) qui viennent nourrir le travail d’une assemblée constituante composée de 30 personnes (politiques, journalistes, militants des droits de l’homme, médaille d’or paralympique…)

Quel lien avec la démocratie?

Permettre à des citoyens de participer à la rédaction de la norme supérieure – la Constitution – c’est-à-dire le texte qui définit et organise les pouvoirs publics, et dont l’objectif est également d’empêcher les abus de pouvoir. Considérant que les citoyens n’ont pas d’intérêt politique en jeu, leur participation permet de favoriser la création de normes qui privilégient l’intérêt général.

Quels apprentissages pour une réplication dans le contexte français?

L’idée d’assemblée constituante a actuellement le vent en poupe en Europe – qu’elle ait déjà été mise en place (comme en Islande ou en Irlande par exemple) ou qu’elle soit seulement une idée poussée une partie de la population comme en France. Découvrir comment un tel processus se déroule à l’échelle d’une ville de plus de 9 millions d’habitants peut être riche d’enseignements, au delà de l’étude des exemples européens.

Par ailleurs, analyser les enjeux, les atouts et les limites du déploiement d’un tel processus numérique qui favorise la participation citoyenne peut également permettre d’améliorer la participation citoyenne en France, notamment au sein des grandes villes où la question du nombre d’habitants est souvent considérée comme étant une limite à la participation citoyenne.

La vidéo et l’article de fond bientôt…

Pas de commentaires

Poster un commentaire