Enquête – Zad du Testet 2/3 (Tarn)

Voici la suite de l’enquête que j’ai menée au Testet.

 

Retour sur le premier épisode :

 

 

L’entretien avec un groupe de pro-barrages :

 

 

 

 

Cette fois je vous plonge dans un échange avec un groupe de pro-barrages.

 

Le ton est plutôt cordiale et seul au milieu d’un groupe d’une vingtaine de personnes, je serai conciliant. Néanmoins des questions sont posées et des réponses sont données. Une confiance s’installe et même si elle reste de surface on sent que si le dossier du barrage ne nous opposait pas, nous finirions par manger ensemble.

 

Finalement, qu’est-ce qui produit cette exacerbation entre acteurs alors qu’avec quelques échanges au calme les désaccords ne riment pas forcément avec confrontation ?

 

Déjà, évidemment, le fait que je ne remettrai à aucun moment en cause leur positionnement sur le projet de barrage, et moins encore leur positionnement en milices, pour m’assurer sécurité et confiance et obtenir un point de vu sincère de leur part. Je vais même les encourager dans leur démarche…

 

Fait au fil des échanges, j’ai senti – peut-être à tord – que des voies plus constructives étaient possibles.
Pourtant, un rebondissement aura lieu, quand ils vont douter de ma démarche et se demander si je ne suis pas en train d’enregistrer nos discussions…

 

Je suis resté fidèle à leur propos, ne coupant que des propos répétitifs ou des moments de silence.

 

Cette série d’échanges avec les pro-barrages ne sont qu’une étape de mon enquête. Je rejoindrai ensuite les zadistes restés en dehors de la ZAD. Cette zone m’étant difficilement accessible sinon en prenant position avec les pro-barrages…

 

Boris

 

PS : j’aurais remercié mes interlocuteurs pour cet échange s’il ne s’était pas passé ces agressions… Je peux comprendre l’agacement, mais pas ces actes. Aussi, une fois n’est pas coutume je refuse cette politesse même si ces échanges sont une porte qui semble pouvoir s’ouvrir sur autre chose…(?), même si tout le monde n’est pas à mettre dans le même lot. Je n’en reste pas moins content que malgré certains propos inquiétants, des points de convergence, au moins de similitudes, soient apparus. toute nouvelle société émergera dans le vivre et le faire ensemble.

 

Articles précédents concernant la ZAD du Testet :

 

Un pépin à Sivens

 

Etika Mondo : enquête sur la Zad du Testet – 1 (Tarn)

 

Une exploratrice et un explorateur de l’éthique agressés par des anti-zadistes

 

Crédits photo :

 

Grève de la faim pour un débat public à Sivens : alter-lot.blogspot.com

 

Cartographie du barrage : ladepeche.fr

carto

Pas de commentaires

Poster un commentaire