Françoise Servent défend l’accouchement à domicile (Hérault)

Françoise Servent défend l’accouchement à domicile (Hérault)

Interview de Françoise Servent réalisée par Boris Aubligine (11 mars 2015)

 

 

Françoise est sage-femme spécialisée dans les accouchements à domicile. Si ce n’était pas une vocation au départ et qu’elle a répondu à une demande, Françoise à voué sa vie professionnelle à accompagner des familles souhaitant vivre cet instant précieux dans un cadre intime. Bien qu’à première vue ce choix puisse en surprendre plus d’un, Françoise explique comment et pourquoi ce type de naissance n’est plus à cadre pourvu qu’il soit encadré par des sages-femmes. Elle revient aussi sur la pression juridique qui s’abat sur la profession à cause d’un diagnostic erroné au départ : les accouchements à domiciles qui montreraient des résultats similaires voire meilleurs que dans les hôpitaux sont classés avec tous les accouchements hors structures incluant donc l’ensemble des accouchements inopinés et donc très dangereux. Ni la loi, ni l’ordre des sages-femmes ne remettent directement en cause cette approche, mais les assureurs ont augmenté leurs tarifs de plus de 20 000 € rendant la profession impraticable, et là les institutions semblent plutôt défavorables à aider ces sages-femmes malgré une demande forte des familles.

 

Interview réalisée par Boris Aubligine pour Etika Mondo.

Collectif de Défense des Accouchements à Domicile

 

Pétition pour défendre l’accouchement à domicile avec une sage-femme (plus de 45 000 signatures)

 

Sage-femme à domicile : le cri de l’Héraultaise Françoise Servent (Midi Libre)

 

Et si vous accouchiez dans votre salon ?  (Emmanuel Daniel)

 

Loi Kouchner 2002 (Legifrance)

Pas de commentaires

Poster un commentaire