PRÉSENTATION DE MARINA & MICHAEL : ETIKA TOUR ÎLES DU PACIFIQUE (NOUVELLE-ZÉLANDE ET ÎLES DU PACIFIQUE)

Bonjour à tous, Kia Ora koutou! 

 

marinaetmichael2

 

Nous allons partager ici notre exploration des divers champs de l’éthique, de la Nouvelle-Zélande jusqu’aux îles du Pacifique, nos découvertes, des façons de vivre bien loin de celles connues en Europe, nos rencontres avec les Maoris et les différentes cultures présentes à travers cet océan.

 

En suivant nos intuitions tout au long de notre voyage, nous aborderons les synchronicités, la recherche sur nos ancêtres et l’éveil spirituel, de plus en plus présent au sein de l’humanité. Un parallèle peut se faire avec la Prophétie des Andes, ses neufs révélations et les diverses intégrations qui s’en suivent.

 

Voici donc notre présentation :

 

Présentation de Michael

 

Michael1

 

Bonjour à tous, je m’appelle Michael, âgé de 36 étés, mon enfance se passe en Suisse, pays neutre et calme par excellence, il me permet de grandir et découvrir plusieurs chemins. En 2013, après avoir travaillé dans d’innombrables métiers, ma vie prend enfin tout son sens quand je décide de prendre la mer pour devenir marin. En proie durant bien des années à des questionnements intérieurs, je comprends en mer et en compagnie des dauphins, dans quel sens je souhaite vraiment me diriger.

 

Ce qui compte pour moi, ce n’est pas seulement naviguer, mais donner un sens à ma présence sur les océans, être utile. La voile, en dehors de la compétition et la course aux records, faut bien se l’avouer, est un sport souvent  réservé à une élite fortunée ou financée par de gros sponsors, bien souvent sans éthique, qui ne recherchent qu’une chose: gagner en étant le plus visible possible.

 

Pour moi, la voile c’est tout autre chose. Elle me permet de découvrir la terre, m’y connecter, mais surtout de rencontrer ceux qui la peuplent. Un de mes plus grands rêves est de construire un voilier totalement respectueux de notre environnement, autonome, qui nous permette de reconnecter tous les peuples de la terre autour de nos océans et surtout dans la paix.  Réunir la sagesse des anciens et la vigueur des jeunes générations, pour faire un outils éducatif qui permette de réaliser à quel point la mer est une école merveilleuse pour la vie et qui révèle nos véritables talents. Et pour ceux qui ne peuvent naviguer, leur permettre d’avoir quand ils le désirent, une fenêtre sur les océans.

 

Quand je suis sur un voilier, je me sens à ma place dans ce monde. Je suis l’homme le plus heureux du monde quand je largue les amarres, émerveillé, par la forme d’une vague, un nuage, un ciel étoilé ou la magie de l’instant quand un groupe de dauphins vient se dégourdir les nageoires à l’étrave du navire. Que la terre est belle depuis la mer…

 

Je reste fidèle à mes racines, mais comme beaucoup d’autres chez Etika Mondo, je me vois surtout comme un citoyen du monde, car ma véritable patrie, c’est notre terre et non ses frontières.

 L’étique est donc très importante pour moi, car elle relie chacune de mes passions à ma façon de vivre. C’est pour cela aussi que j’ai rejoint Etika Mondo et son programme d’explorateur de l’étique. Car tout ce que j’ai appris jusqu’à présent, prend encore plus de sens au sein de cette organisation.

Ce voyage au cœur du Pacifique, je l’espère, vous donnera envie de voyager, de vous éveiller et faire vos propres découvertes pour les partager. Mais surtout, surmonter vos peurs en les laissant dans l’armoire, en décidant d’embarquer dans la vie sur le fabuleux navire de vos rêves.

 

En conclusion, je souhaite vous citer une phrase d’Hugo Verlomme, tiré de son livre  Samouraï Océan. Je souhaite qu’elle s’imprègne en vous comme elle a changé ma vie :
« Puisque l’océan n’appartient à personne, il appartient à tous. Il est donc de notre devoir de le préserver et le protéger. »

 

Bon vent à vous et à très bientôt!

 

Michael

 

Présentation de Marina

 

Marina1

 

Tena koutou!

 

Je m’appelle Marina, 26 ans. Née sur l’île de la Réunion, je grandis au rythme des îles, des voyages, de l’écologie et des différentes cultures. Cette passion est partagée avec un animal qui m’est cher, le dauphin…

 

Voulant faire un métier passion, je fais des études en biologie et écologie à l’université. Pas assez d’actions et de terrains pour moi… Je me consacre alors aux formations de terrain en gestion d’espaces naturels et bénévolat en association de protection de la nature.

Une envie profonde d’un monde responsable, respectueux envers les autres et notre planète, où l’amour se diffuse plus généreusement que les conflits et la soif de pouvoir, où les gens se réveillent, se réalisent et s’éveillent !

 

Avant que mes parents ne quittent la Réunion pour la France, vers l’âge de 9 ans, dans mon esprit était implanté : « Fais-toi un tatouage maori par voie traditionnelle ; reste 1 an en Nouvelle-Zélande ; apprends cette langue magnifique et voyage dans les îles du Pacifique !« 

Ce n’est jamais parti de mon esprit ! Maintenant me voilà depuis presque un an, ici, sur Aotearoa, la langue maorie en cours d’assimilation, un tatouage bientôt réalisé et immergée dans la culture maorie !

 

Être seule c’est bien, mais pas trop longtemps. J’aime rencontrer les gens, les observer, découvrir et apprendre. Un de mes plus grands rêves s’est réalisé ici, nager avec les dauphins. Un moment magique, où le temps semble s’être arrêté, un bonheur inexplicable et un amour sans fin touchant notre âme, faisant disparaître la moindre onde négative en soi. Juste le fait d’y repenser, un sourire et des larmes de joie illuminent mon visage, remplissent mon cœur d’amour.

 

Quelque chose de profond me relie ici, ce voyage se passe exclusivement sur le suivi de l’intuition, du cœur et vivre le moment présent.

 

Spirituellement, j’étais déjà ouverte à certaines choses, un peu d’hérédité, d’empathie et une évolution progressive involontaire du subconscient. Un des buts de ce voyage et de ceux qui suivront, est l’éveil spirituel, le partage et la poursuite de ses rêves.

 

Un grand pas s’est fait pour moi cette année. La synchronicité et l’intuition me guide chaque jour vers les mystères de ma relation unique et spirituelle avec les maoris et le Pacifique. Mon mot d’ordre : Profiter!

 

Tout le monde possède des rêves, les suivre nous permet de nous réaliser, nous rend heureux, quoi de mieux qu’un sourire, un rire, du respect et de l’amour pour que chaque être de la Terre respire !

 

Au fait! La chance n’a rien avoir là-dedans ! Soyez rêveur, soyez acteur et soyez à l’écoute de votre âme !

 

Marina

Pas de commentaires

Poster un commentaire