W(e) Talk Event

Etika Mondo rejoint le W(e) Talk Event pour sa 3e édition. La mise à l’honneur des femmes engagées dans l’action commune et plurielle pour faire sens résonne forcément. Vous pouvez découvrir mon interview ici

Capture

Le W(e)Talk Event revient pour sa troisième édition et vous propose de vivre une journée d’inspiration positive et d’empowerment pour tous-tes, hommes et femmes ! Un rendez-vous annuel pour vous redonner le sourire, l’envie d’agir et

d’être à nouveau “ensemble”. À une heure où l’actualité dépeint un avenir fait de tension, de scission, où les exemples d’atteinte aux biens communs et vivre ensemble se banalisent, nous avons le désir de proposer une  tribune à celles

qui conjuguent leur épanouissement personnel avec la volonté de fédérer un élan collectif pour façonner d’autres futurs. Des futurs où un «commun» peut exister, où «être et faire ensemble» a un sens autre que purement rhétorique.

Capture

Après un appel à candidatures qui s’est clôturé le 5 avril et près de 70 femmes ayant candidaté, l’équipe W(e)Talk est heureuse de vous présenter les huit modèles féminins qui viendront se raconter et nous inspirer le 21 mai prochain à Paris.  Parmi les 8 Modèles Féminins pluriels, l’on retrouve entre autre, Quitterie de Villepin, initiatrice du collectif Ma Voix, Judith Aquien, fondatrice de la première école pour réfugiés, Thot, une école de français diplômante conçue pour les réfugiés et demandeurs d’asile de Paris et Îlede-France, Nathalie Geetha Babouraj, femme médecin franco-indienne, formatrice en médecine intégrative, Hélène Puzin, co-fondatrice du collectif et du magazine « Odette and Co, rurale mais pas ringarde ! », Anaïs Bourdet, graphiste indépendante et créatrice du blog Paye Ta Shnek contre le harcèlemet de rue, Kenza Isnasni, belgo-marocaine, cofondatrice de Marrakesh Organics Farm, Hawa N’Dongo, étudiante en Master de Science Politique, engagée dans les mouvements de jeunesse, Chérazade Kabache et Mounia Bellila, jeunes filles de 17 ans, à l’initiative des WiFilles Society, afin d’encourager les filles à développer leurs connaissances et leur usage du web.  Ces  8 « artisanes du commun » viendront questionner le statu quo, dans un esprit rassembleur, chacune à sa manière, chacune dans son univers de référence. Le jour J, elles sont accompagnées de 8 ambassadrices – journalistes, chercheures ou artistes. Elles sont les “grands témoins” des questions d’empowerment et de changement de société.

Pour découvrir le programme c’est ici
Pour découvrir les modèles féminins c’est
Pour découvrir les ambassadrices clique ici
Enfin pour découvrir W(e) Talk clique

Pas de commentaires

Poster un commentaire