Bienvenue chez Etika Mondo ! Vous avez une question ? Contactez-nous ici (de préférence) ou par tél au 04 67 17 45 33
(souvent en extérieur, laissez-nous un message en indiquant svp vos prénom, nom, raison de votre appel et numéro de tél, merci :-) )

Pouilly en Auxois: une famille qui ne manque pas de dynamisme!

Salut à tous,

 

[le rush de la fin de parcours ne nous ayant pas permis de poster nos articles sur l’instant, voici l’article tardif de notre halte sur Pouilly en Auxois].

 

16h30, Mardi 17 Novembre – une étape vallonée d’achevée, avec notamment l’ascension du col de Bessey-en-Chaume et l’arrivée plus reposante sur les chemins de hallage du canal de Bourgogne. Arrivée donc à Pouilly en Auxois, mais pour le coup, sans plan hébergement!

 

Jojo

Jonas et les vachettes!


keke

Kevin, nettoyant ses lorgnons…

Sur place, on prend des infos dans les bars, on discute avec les gens, mais visiblement, pas d’hébergement en vue…on se rend au camping, mais on se trouve dans la période de fermeture annuelle..on reprend le vélo et on continue d’arpenter les ruelles. Et là, la chance nous sourit…ou plutôt Sam nous sourit. Un sourire radieux, un grand geste de salutation et nous partons à sa rencontre! L’échange est chaleureux, et c’est ainsi que Sam et son amie Estelle nous proposent une soirée carbonara! Nous sommes ravis!

 

Rapidement, on se rend compte que nos hôtes ont plus d’un tour dans leurs besaces!

 

Sam et Estelle, étudiants ingénieurs à l’école d’AgroParis Tech, sont en année de césure. Plein de dynamisme ces deux petits jeunes n’arrêtent pas de nous surprendre! Ils ont participé à un TrailWalker organisé par Oxfam (100 km de marche rapide dans le massif central en équipe de 4), Sam de son côté, a parcouru de nombreux kilomètres en cyclotourisme au travers de la France et Estelle s’amuse à nous montrer l’extrême agilité de sa chienne Demy, border colie de 7 ans qu’elle a elle même dressé. Le constat est remarquable, ces jeunes ont la niaque!

 

Sam_et_Estelle

Sam et Estelle

Pour revenir sur cette année de césure, Sam et Estelle nous font part de leur grande envie de voyage. Un voyage oui mais par n’importe lequel!
Ils ont décidé de ficeler leur voyage autour d’un animal et d’un art traditionnel assez peu connu du grand public : l’alpaga et sa laine! Cette idée est née d’une rencontre imprévue, impromptue, mais inspirante avec une éleveuse et ses animaux au poil doux. Ils nous confient : « Démarche nonchalante et amusante,  long cou délicat, air vif et intelligent, les alpagas débordent d’originalité et de charme. Une fois la main posée sur leur toison, la douceur est telle qu’elle semble ne pouvoir s’expliquer que par un enchantement. Alors que leurs yeux curieux et intrigués nous dévisagent, la magie opère ; à notre tour notre curiosité s’éveille et nous plonge dans un océan de questions. »

 

Alpag1

L’alpaga – Originaire des Ande

Le partage de cette aventure humaine autour de l’alpaga est à suivre sur le site internet de Sam et Estelle : Au fil des Alpagas

 

 – – – – –

 

Les parents de Sam, Claire et Paul, se sont montrés eux, très investis dans la vie collective de Pouilly en Auxois. Ce sont les membres fondateurs de l’association « Les Amis de Germaine » depuis 2001, mettant la main à la patte pour venir en aide aux associations des différentes écoles où sont scolarisés leurs bambins. Cette association farfouille, récupère, transforme, crée, essaie de nouvelles techniques…une sorte de ressourcerie à petite échelle, mais surtout un mouvement collectif très altruiste. Un atelier d’écriture a également été mis en place par l’association en 2010, beau projet entre prose et poésie, qui incite a renouer avec les plaisirs de l’écriture. Enfin et plus récemment, Claire et Paul s’investissent dans l’intégration d’une communauté migrante. Paul et son fils (le jeune frère de Sam, dont le prénom m’a échappé..! damn) sont à l’initiative d’un atelier de réparation de vélo dont l’usage est destiné à cette population arrivante.

 

Bravo à cette belle famille, qui nous a offert un bon bol d’air frais, de bonne humeur et d’altruisme! Et merci encore!

 

Le bi-cycle Jonas et Kevin.

 

Pas de commentaires

Poster un commentaire